Progiciel comptable suisse

Il existe une panoplie de progiciels comptable dans le monde, mais encore faut-il choisir d’utiliser un qui soit en règle avec les normes de votre pays de séjour. Dans ce guide, il sera en l’occurrence question de la Suisse, dont on vous présentera un des progiciels très populaire. Mais tout d’abord, êtes-vous sûr de savoir ce qu’on appelle progiciel?

C’est quoi un progiciel?

Un progiciel encore appelé logiciel professionnel standard ou paquet logiciel est une expression commerciale désignant un logiciel applicatif (généraliste) doté de plusieurs fonctions, composé d'un groupe de programmes paramétrables. Il est destiné à l’usage d’un large public.

Un progiciel est comme un couteau suisse du programme, commercialisé en volume ; c’est-à-dire différents usages dans le même logiciel.

Ce mot a été utilisé pour la première fois en 1973 et désignait initialement des logiciels conçus de façon industrielle et commercialisés sur les marchés de masse. C’est en priorité les multinationales présentes dans l’industrie du logiciel à l’instar d’Oracle, de Microsoft, d’IBM et de SAP qui en assurent la production.

Pour que son système d'information fonctionne, une société doit faire un choix entre des logiciels spécifiques et des progiciels. Le progiciel est standard et est disponible sur le marché, alors qu’un logiciel spécifique pour sa part, est construit sur commande, à l'attention et selon les désirs du client.

Les termes progiciel, progiciel applicatif, progiciel intégré, progiciel de gestion intégré et ERP (qui est d’ailleurs le mot le plus utilisé) sont très souvent utilisés afin de désigner un type de progiciels: des systèmes d'informations d'une entreprise qui sont dotés d’un groupe de modules fonctionnels, qui couvrent de manière typique les achats, la production, les stocks, la distribution, les ventes ainsi que les salaires, les finances, la comptabilité et la trésorerie. Les modules dans leur totalité sont en général issus d’un même fournisseur, et fonctionnent sur la même base de données.

Différence entre un progiciel et un logiciel

Logiciel ou progiciel? Pour un dirigeant d’entreprise, il n’est pas toujours facile de différencier ces deux expressions. Pourtant celle-ci est bel et bien réelle et peut tout bouleverser dans la gestion de votre activité. Voici à la suite, quelques éléments qui vont vous permettre de faire la différence dorénavant.

Le logiciel: une application pour faciliter l’utilisation des ordinateurs

Avant d’entrer pleinement dans le sujet, il paraît utile d’expliquer d’abord ce qu’on entend par logiciel. C’est est un outil permettant de réaliser des traitements de manière automatique. Il se diffère donc d’une application en le fait que celle-ci ne permet que d’effectuer simplement une tâche.

Pour mieux comprendre la distinction, voici un exemple basique de la vie de tous les jours: le traitement de texte. Le traitement de texte est en fait une application permettant de rédiger un texte, tandis que Word est un logiciel conçu par Microsoft.

De ce fait, l’on peut dire sans se tromper qu’un logiciel est aussi une application mais, la réciproque n’est pas toujours vraie.

Un progiciel est-il une version avancée d’un logiciel?

Vous l’aurez sûrement constaté, le terme progiciel est une contraction des deux mots produit et logiciel. Il s’agit donc aussi d’un logiciel mais, celui-ci est livré par un éditeur. C’est une application entièrement complète qui permet de réaliser plusieurs tâches spécifiques à un secteur d’activité précis. On parle aussi de logiciel applicatif, s’opposant ainsi aux solutions conçues en interne par des sociétés pour réaliser des tâches sur mesure.

Plusieurs logiciels peuvent composer un progiciel. Celui-ci est en général conçu pour un usage précis. Vous trouverez par exemple des progiciels orientés vers les spécialistes de la santé, ou même les distributeurs de pièces automobiles.

Le logiciel est conçu pour répondre aux besoins de la masse, tandis que le progiciel a pour objectif de faciliter la totalité des tâches relatives à une activité précise.

Définition d’un Progiciel de Gestion Intégré (PGI)

Un PGI (version française du terme ERP qui veut dire Enterprise Resource Planning) qui veut dire ‘’Planification des Ressources de l’Entreprise’’ est une imbrication de plusieurs applications informatiques (plus ou moins étendues) qui englobent la gestion des commandes, la gestion des stocks, la gestion des ventes, la gestion de la comptabilité, et le contrôle de gestion. Elles émanent en général d’un unique éditeur. Chaque application est appelée module. La société a généralement le choix du (des) module(s) selon ses besoins. Chaque module peut couvrir un périmètre de gestion spécifique de la société. Le PGI, pour sa part, englobe la totalité du Système d’Information de la société.

Un PGI regroupe alors plusieurs modules tous indépendants les uns les autres, et qui toutefois partagent une seule et unique base de données (celle-ci contient les fiches produits, les fiches fournisseurs, les fiches clients, les gammes et les stocks).

Intérêts d’un Progiciel de Gestion Intégré

Les avantages d’un PGI sont nombreux et la plupart viennent combler les carences de certaines applications classiques du genre logiciel de gestion commerciale, en se servant notamment des bases de données non-identiques. On peut citer entre autres:

  • L’Unicité du SI. En effet, les PGI suppriment les risques de doublons et donc, le risque d’erreur, la base de données étant une base commune à l’ensemble des modules ;
  • Un outil de productivité. Les PGI permettent de gagner en temps (car l’on peut générer automatiquement des écritures comptable et les informations sont actualisées en temps réel;
  • L’optimisation des processus. Les processus de la société se retrouvent davantage standardisés, car le PGI joue un rôle structurant;
  • La diminution de certains coûts. En effet, grâce à son ergonomie qui est d’ailleurs la même pour l’ensemble des modules, le PGI réduit les coûts de formation du personnel;
  • Une meilleure maîtrise des coûts. L’information de gestion ainsi que l’information financière sont produites avec plus d’efficacité et d'efficience. Les délais se retrouvent être réduits et les coûts plus aisément identifiables;

    Conclusion

    Il existe de plus en plus de progiciels de comptabilité dans le monde en général et en Suisse en particulier. Le premier défi était de pouvoir distinguer de manière efficace un progiciel et un logiciel. L’avantage pour vous, si vous résidez en Suisse, d’utiliser un progiciel qui répond aux normes suisse est que vous serez toujours en règle avec le fisc.

    Sujets similaires...